Saint Honoré accessible à tous parce que nous le méritons !

Bonjour à toutes et tous, amis de passage et cybercookers égarés !!

Hier, mon chéri et moi-même nous sommes lancés dans la confection de ce dessert ambitieux.

ça faisait longtemps que je voulais tester mais plusieurs choses m’effrayaient notamment une certaine technicité concernant la pâte à choux (réputation usurpée en fait ou alors j’ai eu un énorme coup de bol mais franchement ça m’a finalement paru facile !).

Alors en moins de 2h00 et pour environ 6 euros, vous obtenez un délicieux saint honoré que vous payeriez au moins 30 euros en pâtisserie ( NB à Hélène  si tu veux me faire goûter un individuel de la pâtisserie des rêves de Conticini, suis d’accord !!!).

 

Dans cette recette, pas de crème Chiboust (trop lourde selon moi) juste de la chantilly!

Alors les ingrédients et la démarche point par point :

Pour le socle :

150 grammes de farine

75G de beurre

1 pincée de sel

1 jaune d’oeuf

qqes CS d’eau ( à ajouter une part une : il faut s’arrêter dès que la consistance souhaitée est obtenue)

Versez la farine tamisée dans un grand saladier, ajoutez le beurre (à température)  coupé en petits morceaux puis mélangez rapidement du bout des doigts en ajoutant le sel. Ajoutez une par une qqes cuillérées à soupe d’eau jusqu’à ce que votre pâte daigne se mettre en boule. Et oui la pâte est capricieuse ! Filmez la (avec du cellofrais plutôt qu’avec un caméscope ahahahaha je suis désopilante aujourd’hui!!!) et laissez la reposer au frais le temps de faire le reste (ou jusqu’au lendemain si vous préférez confectionner votre saint’ho sur 2 jours).

Lorsque vous voulez la cuire, étaler la pâte sur le plan de travail jusqu’à former un disque d’environ 25cm de diamètre et 5 mm d’épaisseur! Faire cuire 35 min à 230 ou 210 avec un four à chaleur tournante (le socle doit être assez sombre pour qu’une sorte de feuilletage se crée)

Pour la pâte à choux :

20cl d’eau

75G de beurre

1 pincée de sel

1 CS de sucre en poudre (à supprimer si vous réutilisez cette recette pour faire des choux apéros salés type gougère…)

125G de farine

3 oeufs

Avant tout prenez une grande casserole (pas comme moi au début) sinon ça va déborder partout quand vous allez remuer!!

Faites bouillir l’eau et le beurre avec le sel et le sucre. Lorsque ça bout, enlevez la casserole du feu et ajoutez d’un coup toute la farine. Mélangez énergiquement jusqu’à homogénéisation de la pâte et donc jusqu’à douleur au biceps !! Ajoutez les oeufs un par un en les mélangeant intimement.

Transférez la pâte ainsi obtenue (elle doit être lisse et brillante sinon y’a un souci hein!) dans une poche à douille ou un sac congélation.

Formez une vingtaine de choux (espacés les uns des autres de 2cm pour leur permettre  de gonfler) que vous mettez sur une feuille de papier cuisson sur la plaque du four et enfournez soit à 230° soit à 210° si chaleur tournante pendant 25 minutes.

Attention, n’ouvrez pas le four pendant la cuisson des choux sinon ils vont irrémédiablement ressembler aux bajoues d’un  acteur qui aurait récemment quitté la France ….

 

NB : si tu es malin tu as compris que tu pouvais faire cuire le socle et les choux ensemble à condition de sortir les choux 10 min avant.

Allez vous faire les ongles ou boire un verre ou peu importe pdt la cuisson.

Sortez les choux puis le socle du four et laissez refroidir.

Préparer un caramel avec 150G de sucre en poudre et 10CL d’eau dans une casserole.

Trempez les choux dans le caramel et disposez-les à 2 cm d’intervalle en couronne sur le socle (caramel en haut).

Faire de même avec les choux restants au milieu.

Faire une chantilly soit au siphon soit au batteur (dans ts les cas 20 cl de crème fraîche liquide mais entière et très froide dans laquelle vous rajouterez [ou pas] les grains d’une gousse de vanille grattée), soit en cas de vraie flemme ou d’absence de matériel adéquat, utilisez une bombe de chantilly du commerce de bonne qualité de préférence.

Au moment de servir, garnissez votre saint’ho de Chantilly !

Dégustez et surtout ne prévoyez rien d’important sur le temps de la digestion, ce serait impossible.

 

 

À propos de cuisinedamour

Trentenaire, bordelaise, passionnée de cuisine, de littérature et d'amour. J'aime voir les yeux de ma famille ou de mes amis pétiller quand ils se régalent.

Voir tous les articles de cuisinedamour

8 Réponses à “Saint Honoré accessible à tous parce que nous le méritons !”

  1. Catalane Dit :

    Whaou!
    A part qu’il faut un poignet costaud, ça semble pas trop compliqué.
    A quand les photos?
    En tout cas bravo! Et félicitations…..

    Répondre

  2. Tâta Wine Dit :

    Je vais essayer des aujourd’hui elle a l air fameuse ta recette !!!

    Répondre

  3. Philippe codaccioni Dit :

    Je veux unecpart pour gouter ,bious de st petersbourg

    Répondre

  4. Marion Dit :

    Pas juste, il faudrait que j’habite Bordeaux pour y goûter sans avoir à les faire !
    Honnêtement, ça a l’air un peu compliqué… Enfin, surtout long !

    Répondre

  5. magali Dit :

    miam! combien on met de farine pour la pâte à choux? je pense que je vais faire ce saint honoré ce weekend avec ma fillette! je te dirais!

    Répondre

  6. cuisinedamour Dit :

    Bonjour Magali,
    Merci de m’avoir signalé qu’il manquait les proportions de farine. Il en faut donc 125 grammes, bonne chance pour le saint honoré, le meilleur de France se trouve à Lyon chez Bouillet.
    Bises

    Répondre

    • magali Dit :

      hahaha! la cata! je suis définitivement une nullité en pâtisserie! je t’enverrais une photo de mes choux, ils sont plats, mais excellemment bons. j’irais plutôt chez Bouillet!

      Répondre

  7. Lucas Dit :

    Comment bien faire la pâtisserie avec la gazelle

    Répondre

Laisser un commentaire

Recette de cuisine facile e... |
La Table d'Aline |
Ce que j'ai fait |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chacun son biscuit
| Poeledujour
| Qinglong1024